Les solides de Platon ou tétraèdres réguliers